Warning: Creating default object from empty value in /home/bamann/www/moodle/config.php on line 5
Aide

Évaluation des attitudes objectives et empathiques dans les messages des forums

Tout message peut être évalué à l'aide d'un barème basé sur une théorie qui traite de la relation que l'apprenant entretient avec son entourage et ce qu'il doit apprendre : il peut adopter une attitude empathique ou objective (Theory of separate and connected knowing).

Cette théorie peut vous aider à voir les interactions entre humains sous un nouveau point de vue. Elle décrit deux façons différentes d'appréhender les choses que nous voyons et entendons.

Chacun de nous peut employer alternativement ces deux attitudes ou les employer toutes deux en même temps, mais à des degrés divers, selon les situations.

Décrivons deux apprenants fictifs pour illustrer cette façon d'aborder les interactions humaines. Chacun adopte la plupart du temps l'attitude qui les caractérise : Pierre a un esprit plutôt « détaché », alors que Jeanne a un esprit plutôt « lié ».

  • Pierre aime rester aussi « objectif » que possible, ne faisant pas intervenir ses émotions et ses sensations. Dans une discussion avec des interlocuteurs d'avis différents, il préfère défendre ses propres idées, cherchant les failles des arguments de son adversaire à l'aide de la logique. Il est critique vis-à-vis des nouvelles idées, à moins qu'elles ne soient appuyées par des sources dignes de foi, telles que des livres, des enseignants respectés ou sa propre expérience. Pierre ne s'investit pas émotionnellement dans ce qu'il apprend des autres ; il est très détaché..
  • Jeanne est plus empathique. Elle est sensible et tend à écouter et poser des questions aux gens jusqu'à ce qu'elle sente qu'elle peut être en connexion avec eux et « comprendre les choses de leur point de vue ». Elle apprend en essayant de partager les expériences qui conduisent au savoir qu'elle trouve chez les autres. Quand elle discute avec d'autres personnes, elle évite la confrontation et essaie souvent d'aider l'autre en utilisant des suggestions logiques. Jeanne est très liée au groupe et aux apprentissages.

Vous avez certainement remarqué que dans cet exemple, la personne détachée est un homme et que la personne liée est une femme. Des études montrent que statistiquement, cela tend à être le cas en général. Toutefois, les individus peuvent se situer n'importe où entre ces deux extrêmes, en fonction des situations et de leur cheminement personnel.

Un groupe sera efficace et collaboratif si ses membres sont capables d'utiliser ces deux façons de voir.

Dans des situations particulières, par exemple sur un forum, un message peut avoir l'une de ces caractéristiques, ou même les deux. Quelqu'un de très lié pourra par exemple poster un message ayant l'air très détaché, et vice-versa. L'objectif de l'évaluation des messages à l'aide de ce barème est :

  1. de développer la capacité à détecter les attitudes de l'auteur du message ;
  2. d'offrir un retour à chaque auteur sur la façon dont il est perçu par les autres.

Les résultats ne sont en aucune manière utilisés pour donner des notes aux étudiants. Ils ne servent qu'à améliorer la communication et l'apprentissage.


Voici quelques références bibliographiques d'auteurs ayant développé ces idées :

  • Belenky, M. F., Clinchy, B. M., Goldberger, N. R., & Tarule, J. M. (1986). Women's ways of knowing: the development of self, voice, and mind. New York, NY: Basic Books.
  • Clinchy, B. M. (1989a). The development of thoughtfulness in college women: Integrating reason and care. American Behavioural Scientist, 32(6), 647-657.
  • Clinchy, B. M. (1989b). On critical thinking & connected knowing. Liberal education, 75(5), 14-19.
  • Clinchy, B. M. (1996). Connected and separate knowing; Toward a marriage of two minds. In N.R. Goldberger, Tarule, J.M., Clinchy, B.M. &
  • Belenky, M. F. (Eds.), Knowledge, Difference, and Power; Essays inspired by "Women's Ways of Knowing" (pp. 205-247). New York, NY: Basic Books.
  • Galotti, K. M., Clinchy, B. M., Ainsworth, K., Lavin, B., & Mansfield, A. F. (1999). A New Way of Assessing Ways of Knowing: The Attitudes Towards Thinking and Learning Survey (ATTLS). Sex Roles, 40(9/10), 745-766.
  • Galotti, K. M., Reimer, R. L., & Drebus, D. W. (2001). Ways of knowing as learning styles: Learning MAGIC with a partner. Sex Roles, 44(7/8), 419-436.

Index général de l'aide
Afficher cette aide dans la langue : English